Balançoires et portiques pour enfants : comment bien choisir ?

Balançoires pour enfants

Les balançoires sont des jeux de jardin pour divertir les enfants : ils se poussent et ils décollent pour une sensation de liberté inégalée. Les portiques sont la structure pouvant supporter divers agrès comme une corde, des anneaux ou une balançoire double. Mais comment choisir les portiques et balançoires pour enfants ?

Matériau pour la balançoire 

Il existe 2 principaux types de balançoires : en bois ou en métal. Le portique métallique est le moins coûteux, il est généralement coloré et a l’avantage de ne demander aucun entretien particulier. En revanche, avec le temps, des taches de rouille apparaissent souvent, qui finissent par endommager la structure.

Le portique en bois de son côté a un vrai charme. Côté décoration, la balançoire en bois complète vraiment les divers éléments du jardin. En revanche, le portique en bois avec balançoires seules ou accompagné d’autres éléments nécessite un entretien annuel :

  • préparer le bois en réalisant un ponçage ;
  • Utiliser des produits d’entretien du bois pour lutter contre les parasites et les moisissures  ;
  • Peindre ou vernir, en fonction du choix retenu.

N’hésitez pas à inspecter la solidité des divers éléments et munissez-vous d’un tournevis pour garantir la robustesse de la structure, chaque année.

Choisissez un siège en plastique pour la balançoire pour bébé. Avec ce matériau, à part l’éponge, il n’y a aucun débris et aucun entretien. De plus, les jours de pluie, un simple morceau de tissu suffit à rendre tous les jouets praticables, et il n’y a pas de taches sur les vêtements.

Âge conseillé et normes d’utilisation

Un portique balançoire utilisé dans les foyers non sportifs ne répond pas forcément à la norme. Son but est de définir l’utilisation ainsi que la sécurité des portiques extérieurs. Elle prévoit particulièrement de tester la résistance des fixations.

 La norme S 54-100 relativement à la sécurité des jouets impose aux fabricants de fournir des instructions détaillées pour surveiller les équipements afin d’éviter tout accident et de suivre les instructions relatives aux méthodes d’assemblage. L’annotation de ces normes sur les dispositifs est un gage de sécurité et de qualité.

Pour la balançoire, l’enfant doit pouvoir se tenir seul sur la corde. Avant l’âge de trois ans, privilégiez des nacelles avec une ceinture de sécurité. L’âge du jeu est précisé dans la notice. Pour les enfants de bas âges, la présence d’adultes est fortement recommandée.

Conseils pour son installation

Chaque balançoire doit être scellée sous terre pour limiter les risques de renversement du portique. Au fur et à mesure que la vitesse augmente, un ou plusieurs pieds peuvent décoller du sol s’ils ne sont pas fermement fixés. Vous devez donc couler un moule en béton et utiliser des équerres de fixation, des goupilles ou des épingles pour fixer les pieds correctement.

N’oubliez pas non plus de dégager la zone environnante de deux mètres pour éviter les accidents durant le jeu. Afin d’éviter des blessures importantes au sol, le gazon est le meilleur amortisseur. Sinon, optez pour l’écorce de pin marin !.

Sauf pour les puristes, la balançoire ne peut se limiter à un simple pendule. Afin de varier le défi et le jeu, le portique propose une série d’activités différentes, notamment des jeux d’équilibrage, des jeux de traction tels que des échelles et des jeux de balancier tels que le trapèze.

Plus vous disposez d’espace, plus vous avez la possibilité de choisir de grands portiques avec des anneaux, une balançoire et même un toboggan.

Bien sûr, pensez au nombre de petits qui auront ce jouet à disposition. En plus, pensez à vérifier si l’équipement (accessoire de balançoire) est remplaçable, et si le kit d’installation est simple ou adapté aux bricoleurs confirmés.